le replay de l'émission

Animée par
Olivier HERMINE (Paris)

Avec
Guillaume CARTRON (Montpellier)

Et avec la participation de

Hervé DOMBRET (Paris)
Thierry FACON (Lille)
Véronique LEBLOND (Paris)
Marie-Thérèse RUBIO (Nancy)
Gilles SALLES (Lyon)
Catherine SAUTÈS-FRIDMAN (Paris)

Les interviews
INTERVIEW
Myélome

Lionel KARLIN, Lyon

INTERVIEW
CAR T-cells dans les LNH

Gilles SALLES, Lyon

INTERVIEW
LNH et CAR T-cells

Olalekan OLUWOLE, Nashville

Les brèves
BRÈVE
Résultats actualisés de l’étude de phase 1 CAR T-cells bb2121 anti-BCMA dans le myélome multiple en rechute

L’efficacité des CAR T-cells repose en grande partie sur leur construction. Pour cet essai, le choix s’est porté sur la cible BCMA (B-cell maturation antigen), avec une transduction par un lentivirus, et le domaine de co-stimulation 4-1BB.

bb2121 a été testé à dose croissante (50 x 106, 150 x 106, 450 x 106 puis 800 x 106) chez des patients (n = 21) avec une forte expression de BCMA à la surface des plasmocytes (≥ 50 %), puis dans une cohorte d’expansion, quel que soit le niveau d’expression de BCMA (n = 22) après une T déplétion par cyclophosphamide et fludarabine. Aucun échec de production du…

BRÈVE
Les CAR T-cells : toujours aussi efficaces dans le lymphome diffus à grandes cellules B

Les CAR T-cells représentent probablement l’approche la plus prometteuse pour le traitement des patients présentant un lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB) en rechute ou réfractaire. Le tisagenlecleucel (ou CTL019) est le premier CAR T anti-CD19 autorisé par la Food and Drug Administration dans la leucémie aiguë lymphoblastique B (1). JULIET est une étude de phase 2 internationale qui évalue l’efficacité du CTL019 chez 111 patients présentant un LDGCB ou un lymphome folliculaire transformé après au moins…

BRÈVE
Les « DUAL CAR T-cells » dans la LAM arrivent par la Chine…

Le développement des CAR T-cells dans les leucémies aiguës myéloïdes (LAM) est limité par la détermination de bonnes cibles antigéniques. En pratique, les antigènes envisageables sont également exprimés par les cellules souches hématopoïétiques non leucémiques. Les CAR T-cells, dans ce contexte, doivent être envisagés comme bridge à la greffe ou pouvoir être sélectivement déplétés après administration.

C’est une équipe chinoise qui a présenté les données du premier patient recevant des CAR T anti-CD33 et anti-CLL1 (dual CAR-T) dans le cadre d’une…

Le diaporama

Les contenus publiés sur ce site internet sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Certaines données scientifiques publiées sur ce site sont susceptibles de ne pas être validées par la commission d’Autorisation de Mise sur le Marché, et ne doivent donc pas être mises en pratique. Elles doivent être lues et comprises avec le plus grand discernement et sont données dans leur cadre de la diffusion de l’information sur l’état actuel de la recherche auprès de la communauté scientifique internationale. © Copyright – Kephren Publishing

Aller à la barre d’outils